En guerre contre les armes

En mots



Aux États-Unis, les campagnes de communication demandent une meilleure régulation des armes qui se multiplient, se banalisent et tuent chaque jour. Folie ou réalité ? Certains aimeraient bien que ce soit une réalité, quand d’autres se révoltent et tirent la sonnette d’alarme. Vivre dans un monde
où la violence est synonyme de notre quotidien, n’est-ce pas ahurissant ?

Alors comment attirer l’attention des citoyens et alimenter les débats sur les armes à feu de manière efficace ? L’organisation Brady Center est l’un des principaux groupes d’action aux
États-Unis à imaginer un dispositif d’armes en libre-service,
le « Chicago Gun Share ». Sorte de station vélib pour fusils d’assaut.

C’est pour interpeller le plus grand nombre, que l’organisation
a imaginé cette action coup de poing au cœur de Chicago, métropole touchée par les dérives du port d’armes. Cette campagne particulièrement déroutante s’inscrit dans le mouvement national que connait les États-Unis depuis ces derniers mois et l’on peut dire qu’elle est en parfait accord avec l’opinion publique et les modes de vies actuels.

Chez CIMAYA on soutient (même de loin) ce genre de campagne choc parce que nous voulons que nos rues soient plus sûres et que chacun d’entre nous vivent sereinement et en sécurité…

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement