Le rapport intégré : Quèsaco ?

En mots



Le rapport intégré fait parler les annonceurs, et pour cause … Quèsaco ?

Si les entreprises ont pris l’habitude de diffuser des rapports annuels, RSE et extra financier, elles doivent, dorénavant, poursuivre leurs efforts dans un spectre de réflexion encore plus globale et porteuse de sens. Pourquoi ? Pour leur permettre de rendre compte des performances de l’entreprise dans son environnement le plus large. Le rapport intégré n’est pas uniquement un support éditorial, c’est une façon de penser et de lire l’entreprise.

Cette démarche nous parait intéressante, dans le sens
où le rapport intégré est un réel outil de communication porteur de sens et de valeurs ; si ce dernier n’est pas traité sous la forme d’un reporting intégré. En effet, il permet de créer un parallèle entre les indicateurs de performance (financiers/extra financiers) et la stratégie de l’entreprise et ses enjeux. On parle bien de création de valeur. Ainsi, cette démarche vise à améliorer la prise de décision des entreprises avec le soutien des différentes parties prenantes.

 

 

Regard de Cimayens

Le QDP ou le Quoi de Positif ? :

Même si nous pensons que sur la forme le rapport intégré alourdit les dispositifs de communication corporate par l’émanation d’un troisième volet pouvant être caractérisé comme un mix communicant d’information issue du Rapport annuel et du rapport développement durable, nous sommes sensibles à la démarche, au traitement éditorial et aux histoires que nous allons pouvoir créer. Orienter le discours stratégique des entreprises en mettant en parallèle l’histoire et les valeurs de l’entreprise aux indicateurs de performance est une nouvelle manière d’aborder la rétrospective d’une entreprise. On valide !

Le QDN ou le Quoi de Négatif ? :

Nous pensons, qu’à force de prendre la parole, les annonceurs rendent leur stratégie éditoriale inaudible et moins facile d’accès. En effet, plus le dispositif éditorial est lourd, plus l’information est riche et dispersée. Le risque étant de trop communiquer et de noyer les audiences. Rien de mieux que jouer la carte de la simplicité et de l’efficacité. Sans bien sûr
en perdre tout le fond.

Pour nous, le contenu éditorial 2018 se doit d’être responsable, porteur de sens et créateur de valeur. C’est pourquoi, chez CIMAYA, nous imaginons le parfait mix entre le RA et le RI, tel
un support hybride – qui nous ressemble – le RARI (Rapport Annuel Responsable Intégré) s’adapte à l’ensemble de l’écosystème d’une entreprise dont la stratégie éditoriale
est exclusivement orientée sur la création de valeurs.

Toujours en quête de sens et de bon sens (éditorial), le RARI sera peut-être notre prochaine innovation Cimayenne : créer des contenus raisonnés tout en illustrant votre singularité
c’est ça notre métier !!!!

Entre contenu stratégique et stratégique de contenu,
notre cœur s’emballe ! Le vôtre aussi ?

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement