Le Low-Poly art : une tendance visuelle dans l’air

En mots



 

 

 

 

En communication visuelle comme dans la mode, on observe des tendances phares issues d’inspirations du monde entier. Après le style flat design, material design, le tout typographique, le ghost design, l’année est sous le signe
du Low-poly design.

Dernière trouvaille à la mode, qui mêle reliefs et géométrie
en associant des polygones et en jouant sur les nuances
de couleurs
. Effet et succès garantis !

Cette tendance surfe sur le retour aux « basiques » en retrouvant des formes simples : le rond, le carré, les triangles, les lignes qui créent une dynamique structurée.

Mais, que veut dire « low poly » ? Si pour les créatifs en herbe cette notion est clairement identifiée, pour les lecteurs « lambda », une petite définition s’impose. L’expression
est issue d’une technique utilisée à l’origine pour le développement de modèles 3D et de scènes de jeux vidéo.
Ce procédé permet de créer des images à l’aide uniquement de polygones bidimensionnels (c’est-à-dire sans aucune forme ni courbe). Le terme « Low poly » ne fait donc pas référence à une « faible qualité » mais bien à une technique informatique.

Chez Cimaya, on aime la tendance et on adhère à cette nouvelle triangulation du design !

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement

Votre avis nous intéresse

Votre note sur 5

1
2
3
4
5

0 vote