Phygital, à la croisée des mondes !

En mots



85% d’internautes ont effectué un achat en ligne en 2017, cela représente plus de 37,5 millions de Français qui achètent sur Internet ! Les boutiques physiques doivent donc aujourd’hui
se réinventer pour garder leurs clients. C’est ce que propose
la tendance du phygital, contraction entre les mots "physique" et "digital" : une évolution du magasin physique, qui se digitalise en intégrant les données et méthodes du monde digital.

L’objectif du phygital est de multiplier les ponts entre les différents canaux pour proposer une expérience fluide au consommateur et ainsi l’inciter à revenir en magasin. Cela ne signifie pas uniquement équiper les points de vente d’écrans digitaux, personne ne vient en magasin pour consulter un site internet ! Il s’agit pour les magasins de se réinventer réellement. Nous sommes aux débuts de cette digitalisation mais des solutions intéressantes existent déjà :

La e-réservation. C’est la clé d’entrée, il s’agit de réserver en ligne avant de passer en magasin pour essayer. Ce service fait venir le consommateur en magasin et vient pallier un « problème » de l’e-commerce : pouvoir toucher le produit.

Click and collect. Le client achète sur internet et passe récupérer son achat en magasin. Pensé initialement pour éviter les frais de livraison, il se trouve que 33% des e-acheteurs ont profité du retrait d’une commande pour acheter d’autres produits.

Clienteling. Il s’agit ici de profiter de la visite en magasin pour recueillir les données des clients et ainsi permettre de poursuivre l’expérience après l’achat.

La rupture d’extension de gamme. Ce service permet de commander directement en ligne, sur une borne par exemple, un produit non disponible en magasin.

La conception 3D personnalisée. Utilisé principalement par les vendeurs de mobilier, ce service complète l’expérience et incite le consommateur à rester en magasin.

Le vendeur. On a tendance à l’oublier dans cette vague de digitalisation mais le maillon fort de la boutique physique,
c’est le vendeur, le conseil et le contact humain que le consommateur vient chercher en magasin. Il faut donc que les vendeurs soient formés aux outils digitaux et puissent apporter le service que le client vient chercher.

Plein de solutions restent à inventer, avec la réalité augmentée par exemple. Une petite révolution qui sera le thème central
du prochain Salon M.A.D.E 2019, salon de la distribution organisé par GL events Exhibitions, client historique de CIMAYA !

 

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement