Le pirate de l’art classique

En mots

Chez Cimaya, on aime l’art et on aime surtout partager le travail d’artistes plein de talent. Notre coup de cœur du mois s’appelle Blasephème et il est surnommé le « peintre hacker ».

Restaurateur de tableaux à l’origine, il est passionné par l’art classique et les tableaux anciens qu’il chine dans les brocantes parisiennes. Amoureux de l’art contemporain, il détourne, parodie et ironise même ces tableaux en y ajoutant des détails décalés tels que les objets numériques, des casquettes ou
des oreilles de lapins.

Blase, pour les intimes, nous invite à rire des plus beaux tableaux de l’Histoire tout en gardant la qualité et le talent
des peintres de renom.

Cimaya like cet artiste et son envie de  « trouver le détail
qui donnera l’impression à celui qui regarde la toile
de se prendre un coup de poing dans le ventre ».


Allez découvrir son travail : http://www.blasepheme.com/

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement

Votre avis nous intéresse

Votre note sur 5

1
2
3
4
5

0 vote