Tendance : « être moderne »

En mots



Depuis cet automne, le fameux musée d’art moderne new-yorkais a investit la capitale, et plus précisément la Fondation Louis Vuitton pour une exposition manifeste. L’exposition retrace la vie du musée depuis sa création (1929) jusqu’à nos jours. Un véritable exploit, quand on sait qu’elle ne présente pas moins de 200 chefs-d’œuvre (tableaux, sculptures, vidéos, objets, affiches …) qui ont fait du MoMa une institution de l’histoire de l’art du XIX et XXème siècle.

L’exposition illustre aussi, avec élégance, l’histoire de l’art moderne et contemporain, notamment le rapport des
États-Unis à celui-ci et les événements qui ont marqué le pays.

Sous le nom « Être moderne : le MoMa à Paris », c’est avant tout une volonté du musée de dépasser les limites de l’art pour s’ouvrir à la pluridisciplinarité et au 7ème art, au design,
au graphisme et à la photographie.

Résolument avant-gardiste, l’exposition nous plonge dans
un bain culturel sans limite où se mélange constructivisme, expressionnisme, surréalisme et où le « beau » flirte avec
le génie.

Ce qu’on aime : cette dimension culturelle et enrichissante de l’exposition où la normalité côtoie le bizarre et qui nous plonge dans un univers mythique qui ne nous laisse pas
de marbre.  

En images

En expertises

  • Conseil & stratégie
  • Conception & rédaction
  • Design graphique
  • Direction artistique
  • Photographie & vidéo
  • Production imprimée
  • Webdesign & développement

Votre avis nous intéresse

Votre note sur 5

1
2
3
4
5

0 vote